Dépister et prendre en charge précocement les grossesses pathologiques

Diagnostiquer la pré-éclampsie, le retard de croissance intra-utérin, avant le deuxième trimestre de la grossesse

Contexte

Sur les 800 000 grossesses annuelles en France, 70 000 sont pathologiques. Si le diagnostic et la prise en charge des grossesses pathologiques d'origine infectieuse, chromosomique ou génétique ont largement progressé, les cliniciens restent en revanche toujours démunis face aux grossesses pathologiques d'origine placentaire, responsables d'une morbidité fœto-maternelle élevée. En effet on ne sait dépister avant le deuxième trimestre de la grossesse ni la pré-éclampsie, ni le retard de croissance intra-utérin. La prise en charge de la maman intervient trop tard, une fois que les symptômes sont installés.

Objectifs

  • Dépister précocement les pathologies de la grossesse d'origine placentaire pour optimiser la prise en charge maternelle et néonatale.
  • Mieux évaluer le développement normal et pathologique du placenta et de la vascularisation foeto-placentaire en améliorant l'échographie et l'imagerie au premier trimestre de la grossesse.
  • Utiliser les prises de sang maternel réalisées dès la 10ème/13ème semaine de grossesse pour identifier des marqueurs biologiques d'intérêt pour le diagnostic, le pronostic et le suivi des grossesses pathologiques
  • Valider des thérapeutiques préventives voire curatives de ces pathologies. 


Valeur ajoutée de la Fondation PremUp

Grâce à ses plateformes technologiques et à ses banques biologiques et cliniques PremUp pourra coupler les données cliniques à celles de l'imagerie médicale et de la biologie. Une réelle continuité sera assurée en termes de diagnostic et de prise en charge de la femme enceinte et de l'enfant nouveau-né.
Située à l'interface du milieu hospitalo-universitaire et des industriels du réactif, la fondation assurera un véritable trait d'union entre recherche fondamentale et appliquée. De plus la validation, par une utilisation à grande échelle des marqueurs biologiques et d'imagerie dans les 3 pôles de soins de PremUp, permettra de former les professionnels de santé.