Projets de recherche

                                                 2009-2020

Protection des poumons des prématurés

2009- 2013

Ces travaux de recherche fondamentale et clinique visent à vaincre la dysplasie broncho-pulmonaire chez les enfants prématurés.

Service de médecine et réanimation néonatales de l’Hôpital Cochin-Port-Royal (Elodie Zana-Taïeb)/ Fondation PremUp

PLACENTOX

2011-2014

L’objectif du projet est de mettre en place les bases moléculaires de la toxicologie placentaire en utilisant deux polluants, le benzo(a)pyrène et le MEHP, métabolite du phtalate DEHP.

EA4463 / Fondation PremUp, INSERM UMR-S767 (Danielle Evain-Brion) / Fondation PremUp

 

PLACENTA5

2012 - 2015

Le but du projet est d’élucider si l’Annexine-A5 est impliquée dans la réparation de la membrane du ST, et quel est son rôle au niveau du trophoblaste dans le placenta normal et pathologique. 

INSERM UMR5248 Université de Bordeaux I (Alain Brisson) et  INSERM UMR-S767 (Danielle Evain-Brion) / Fondation PremUp

Estimation du surcoût du retard de croissance intra utérin

2013 

Cette étude compare les surcoûts qu’impose le petit poids de naissance d’un bébé à la société, par rapport aux coûts d’un enfant en bonne santé.

Unité de recherche clinique en économie de la santé d’Ile-de-France  (Isabelle Durand Zaleski)/ Fondation PremUp

 

PhthalatPreg

2015 – 2017

Evaluation de la contamination du placenta par les phtalates et caractérisation de ses effets sur le développement et les fonctions placentaires.

INSERM UMR 1139 Fondation PremUp (Thierry  Fournier) et CNRS 8638 (Olivier Laprevote)

 

BarBaPAhR

2015 - 2018

Ce projet vise à évaluer le passage et l’accumulation placentaire des mélanges de HAP (retrouvés dans l’eau, l'alimentation et l'atmosphère) pour en mesurer les effets sur le placenta humain, et mettre en évidence des biomarqueurs permettant d'évaluer la toxicité de ces polluants.

Université Paris Descartes - Inserm UMR-S 1124 (Xavier Coumoul), Université Paris Diderot - Laboratoire de Biologie Fonctionnelle et Adaptative (Sonja Boland), Université Paris Descartes - Faculté de Pharmacie - UMR-S1139/ Fondation PremUp  (Sophie Gil)

Aphérèse

2016-2020

Le projet propose une nouvelle stratégie pour le traitement de la prééclampsie : la restauration d’une balance angiogénique physiologique par épuration extracorporelle spécifique du sFlt-1 libération de PlGF libre.

Institut Curie (Stéphanie Descroix), Hôpital Cochin (Vasilis Tsatsaris), Inserm UMR 1139/ Fondation PremUp (Thierry Fournier), UPD Laboratoire Chimie organique médicinale et extractive et toxicologie expérimentale (Michel Vidal), Fondation PremUp (Guy Guibourdenche)

Grand projet RCIU

2014 – 2020

Ce projet doit permettre d’optimiser les stratégies diagnostique, pronostique et thérapeutique du RCIU pendant la grossesse et de comprendre les mécanismes physiopathologiques qui  déterminent les impacts organiques du RCIU.

INSERM UMRS 938 (Yves Le Bouc et Laurent Kappeler), U1141 (Olivier Baud et Pierre Gressens), U693 (Marc Lombès), INRA  Laboratoire de Biologie du Développement et Reproduction (Pascale Chavatte-Palmer), l’Hôpital Cochin-Port-Royal (Elodie Zana)

Microfluidique et pathologies périnatales

2016-2019

Le projet espère un impact fort dans le domaine des nouvelles approches thérapeutiques de la prééclampsie par le dépistage des ligands et la mise au point d'un système d'aphérèse spécifique permettant de restaurer l'équilibre angiogénique et les lésions cérébrales et le handicap neurologique chez les prématurés par l'identification de médicaments capables de moduler la neuroinflammation.

IPGG (Institut Pierre-Gilles de Gennes) : MMBM, Curie/CNRS/UPMC (Stéphanie Descroix), MMN ESPCI, CNRS (Patrick Tabeling), LSABM ESPCI, Paris VI ; PremUp : UMR S 1139 (Vassilis Tsatsaris), CHU Cochin, INSERM UMR-S1139 (Jean Guibourdenche), UMR–S1139, Université Paris Descartes (Thierry Tournier), UMR–S 1139 et UMR INRA-ENVA (Pascale Chavatte-Palmier), UMR–S1141, Université Paris Diderot (Pierre Gressens)

AlcoBrain

2017-2020

Ce projet porte sur l’identification de biomarqueurs placentaires d’atteinte cérébrale de l’enfant. Il est basé sur la démonstration d’un axe fonctionnel « Placenta-Cerveau » et, en particulier, d’une corrélation entre la dérégulation de facteurs angiogéniques placentaires et une dysfonction neurovasculaire cérébrale.

 

Partenaires : Inserm UMR1141/ Fondation PremUp (Pierre Gressens), UMRS 1139/ Fondation PremUp, (Thierry Fournier), Service de Pédiatrie Néonatale et Réanimation – Neuropédiatrie du CHU de Rouen (Stéphane Marret), Service de Néonatalogie de l’Hôpital Robert Debré (Valérie Biran), Maternité de Port Royal/ Fondation PremUp plateforme Placentech®/ (Sophie Gil)